bougies – candles

pâles ombres –
les saints retrouvent des couleurs
à la lueur des bougies

pale shadows –
the saints get some color
by candlelight

Nicole Pottier

*

Carpe Diem : Jane Reichhold’s Legacy

Publicités

respiration profonde – deep breathing

respiration profonde –
je vide mon esprit
j’emplis mon coeur

deep breathing-
I empty my mind
I fill my heart

Nicole Pottier

*

Carpe Diem : Jane Reichhold’s Legacy

Sanctuar

În această zi de toamnă, ne regăsim cu toţii la cimitir. Mă gândesc la vremea de odinioară, văzând agitaţia copiilor noştri în timpul acestei ceremonii atât de serioase. Mă înclin în faţa crucii proaspăt înfiptă, unde tocmai au fost depuse rămăşiţile dragei mele bunici.

sub o ploaie fină
sicriul alunecă fără zgomot –
trandafiri boţite  
Lire la suite

Sanctuaire.

En cette journée d’automne, nous  nous retrouvons tous au cimetière. Je pense aux temps d’autrefois, en voyant nos enfants s’agiter durant cette cérémonie si sérieuse. Je m’incline devant la croix fraîchement plantée où l’on vient de déposer la dépouille de ma chère grand-mère.

sous une fine bruine
le cercueil glisse sans bruit –
roses fripées
Lire la suite

La plaine

Devant moi s’étend la plaine où j’ai passé mon enfance. Ce vaste territoire m’attire et me fascine depuis toujours. Il semble d’abord mouvant dans le lointain, comme si l’horizon cherchait son chemin. Puis, en se rapprochant, on distingue clairement les sillons marron laissés après le déchaumage, comme de fines vergetures sur un corps récemment accouché. Je sens monter cette odeur forte de la terre humide et fraîchement labourée, elle frémit dans mes narines. Je me souviens comme elle m’accompagnait durant les longues heures passées à me balader çà et là, à pied ou en vélo. Point minuscule dans l’immensité qui m’entoure, je contemple cette mer étale qui m’entraîne au loin dans une rêverie douce-amère. C’est ici que sont mes racines. Un vol de corbeaux passe au loin. Bottes aux pieds, je m’élance dans les champs, où l’empreinte des pneus du tracteur a tracé de profondes meurtrissures. De grosses mottes de terre collent à mes pas. Le voyage commence… Lire la suite